btn vitrine

 

décembre 2018
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
Flat View
Vue par années
Vue par mois
Vue par mois
Weekly View
Vue par semaines
Categories
Vue par catégories
Search
Rechercher

Un congrès international sur l'environnement à Québec

30 janvier 2018,  8h00 -  5h00
Lieu :
Québec


Contact :
Frédéric Otis, conseiller en communication, 418 456-8488, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

WEB-NT.jpg

L’Air & Waste Management Association (A&WMA), une organisation américaine, a choisi la ville de Québec pour la tenue de la 112e édition de son congrès annuel international ACE.

Principale plateforme pour l’échange d’information, le réseautage et le développement des affaires dans les domaines de l’environnement, l’air et les déchets en Amérique du Nord, ACE réunira 1 500 experts, du 22 au 27 juin 2019, au Centre des congrès de Québec.

On doit ce gain pour le tourisme d’affaires de Québec à l’ingénieur Nicolas Turgeon, coordonnateur, Recherche, innovation et partenariats au CRIQ. C’est cependant à titre de président de l’Association pour la prévention de la contamination de l’air et du sol (APCAS), qu’il est devenu ambassadeur pour la venue de cet événement à Québec.

« La tenue de cette importante conférence internationale, une première à Québec depuis la création de l’A&WMA en 1907, sera l’occasion de réunir les plus grands experts mondiaux dans le domaine de la qualité de l’air et du contrôle des émissions atmosphériques. Ce sera aussi une occasion unique de partager des connaissances afin de trouver des solutions à l’un des principaux enjeux de l’heure qu’est la lutte au changement climatique », a précisé Nicolas Turgeon, membre du Cercle des ambassadeurs de Québec.

Nicolas Turgeon et Jean-Luc Allard, premier vice-président de l’APCAS, ont soumis la candidature de la ville de Québec à l’occasion d’ACE 2017, tenu à Pittsburgh. Le charme de la ville et le professionnalisme du comité d’organisation ont assurément contribué à la décision en faveur de Québec.

À propos

Fondée en 1907, l’Air & Waste Management Association (A&WMA) est une organisation professionnelle sans but lucratif qui améliore les connaissances et l’expertise en offrant un forum neutre pour l’échange d’information, le développement professionnel, les occasions de réseautage, l’éducation publique et la sensibilisation dans 65 pays.

L’Association pour la prévention de la contamination de l’air et du sol (APCAS) est la section québécoise de l’A&WMA, qui comporte au total 33 sections régionales avec 67 chapitres locaux répartis à travers les sections régionales. Elle veut offrir un lieu neutre d’échanges pour les différents intervenants en environnement et pour toute personne intéressée par l’environnement au Québec, dans les Maritimes et l’est de l’Ontario.

Source

Retour