btn vitrine

 

septembre 2018
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Flat View
Vue par années
Vue par mois
Vue par mois
Weekly View
Vue par semaines
Categories
Vue par catégories
Search
Rechercher

Un appui en faveur de la transition des entreprises vers le manufacturier innovant

3 avril 2018,  8h00 -  5h00
Lieu :
Québec


Contact :
Frédéric Otis, conseiller en communication, 418 456-8488, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

communiqué-presse.jpg

QUÉBEC, le 29 mars 2018 /CNW Telbec/ - C'est avec enthousiasme que le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) accueille le budget 2018-2019 présenté cette semaine par le gouvernement.

En effet, ce budget prévoit des investissements importants en support à l'innovation et à la transformation numérique des entreprises.

Fier d'aider les entreprises manufacturières à accroître leur compétitivité et leur productivité depuis près de 50 ans, le CRIQ salue particulièrement l'appui du gouvernement à la refonte de son modèle d'affaires en lui octroyant d'une part un montant additionnel de 22,5 M $ sur cinq ans. « Ce financement rehaussé permettra au CRIQ de mieux accompagner les entreprises, en réalisant des projets tels qu'un programme d'accélérateur d'entreprises 4.0 et des vitrines technologiques. Il permettra également de créer des partenariats avec des acteurs clés du secteur manufacturier et d'optimiser son offre de services », a mentionné le Président-directeur général du CRIQ, monsieur Denis Hardy.

D'autre part, d'importants investissements en infrastructures seront requis au cours des cinq prochaines années. Par conséquent, le gouvernement du Québec alloue également au CRIQ un montant de 20,8 M $ auquel s'ajoute un montant de 5,2 M $ qu'autofinancera le CRIQ. Ces investissements serviront notamment au financement :

  • de centres de démonstration du manufacturier innovant;
  • d'un centre d'impression 3D;
  • d'améliorations locatives dans ses locaux à Québec et à Montréal;
  • de l'implantation d'antennes régionales dans les centres d'expertise 4.0 du Québec.

 

Fort de cette confiance renouvelée du gouvernement du Québec, le CRIQ mettra tout en œuvre pour assurer son rôle de bras industriel du gouvernement au service de la transition des manufacturiers innovants.

 

Retour