infolettre

 

calendrier d'événements
février 2017
D L Ma Me J V S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4

FAQ

Pourquoi innover?

L’innovation est un facteur clé de succès pour les entreprises québécoises. Avec l’ouverture des marchés vient l’accroissement de la concurrence et la définition de nouvelles normes et de nouveaux règlements. Dans ce contexte, innover devient synonyme de croissance et de pérennité. Or, selon des études récentes, seulement une entreprise sur dix innove dans le secteur manufacturier.

Au CRIQ, notre équipe professionnelle d’innovateurs, d’esprits créatifs, de développeurs d’expérience et de chercheurs est à votre service pour vous aider à franchir les premières étapes de l’innovation ou à en dépasser les limites.

Comment et en quoi le CRIQ peut-il aider mon entreprise?

Le CRIQ peut vous aider, de la conception d’un projet d’innovation technologique à sa réalisation, peu importe sa complexité.

Le CRIQ vous apporte des éléments d’information précis difficiles à obtenir. Il vous offre l’accès à ses nombreux laboratoires d’essais et de tests de conformité. Il conçoit des projets de recherche et développement qui répondent à vos attentes. De plus, le CRIQ agit comme agent de changement dans de nombreux secteurs industriels en réalisant des projets d’envergure appuyant les politiques et programmes gouvernementaux en vigueur.

Le CRIQ s’annonce comme « partenaire d’innovation ». Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire?

L’équipe du CRIQ possède des expertises variées, elle est très polyvalente et innovante. Cependant, lorsqu’il existe au Québec ou ailleurs des solutions qui répondent déjà adéquatement à vos besoins, elle vous dirige vers le bon endroit. Également, si nous avons besoin d’une expertise complémentaire dans un domaine précis, nous nous allions d’autres partenaires de recherche. En effet, nous collaborons régulièrement avec d’autres centres de recherche, des centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), des universités ou des entreprises privées dans la réalisation de nos projets. L’objectif du CRIQ est de réunir les meilleures expertises dans un projet pour fournir à ses clients la meilleure solution technologique qui soit.

En quoi le CRIQ est-il différent des centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT)?

Sous un seul toit, le CRIQ offre la gamme de services en innovation la plus complète. Ses experts multidisciplinaires peuvent intervenir dans presque tous les secteurs de l’activité économique. Le CRIQ est en mesure de prévoir les risques technologiques associés aux projets et d’investir, à même son programme de recherche interne, dans des projets qui peuvent répondre à plusieurs entreprises québécoises à la fois.

Les CCTT font partie du réseau d’enseignement, servent principalement une clientèle régionale et sont spécialisés dans des secteurs d’activité précis. Le CRIQ collabore régulièrement avec les CCTT pour des aspects particuliers de la réalisation d’un projet.

Pourquoi choisir le CRIQ plutôt qu’un autre fournisseur de services d’innovation?

Cela dépend essentiellement de vos besoins. Nous avons à cœur de vous guider de façon neutre et objective et nous vous dirigeons vers un autre fournisseur si nous ne sommes pas les mieux placés pour combler vos besoins.

Le CRIQ est l’expert au Québec en productivité et en compétitivité industrielle depuis plus de 45 ans. Votre réussite constitue le cœur de notre mission. Année après année, tous nos clients et partenaires se disent satisfaits. Nous avons la capacité de servir plus de 2 000 clients par année. Nos conseillers se déplacent partout au Québec pour évaluer gratuitement vos projets.

Quelle est l’envergure de projet requise pour pouvoir collaborer avec le CRIQ?

Petites, moyennes et grandes entreprises, ministères et municipalités, tous peuvent bénéficier des services du CRIQ. Nous sommes en mesure de trouver des solutions concrètes à vos défis de productivité, d’exportation, de compétitivité et d’écoefficacité industrielle, peu importe la taille de vos projets ou celle de votre organisation.

Quels sont les tarifs du CRIQ?

Les tarifs du CRIQ pour tous les services ou produits courants sont conformes aux standards du marché. Nous pouvons vous accompagner pour trouver des solutions de financement dans le cas de projets de recherche qui présentent des niveaux de risque élevés. Le rendement sur l'investissement moyen des projets du CRIQ se réalise le plus souvent à l'intérieur d’une période de 9 à 18 mois.

Quelle est la position du CRIQ quant à la propriété intellectuelle?

Il n’y a pas de règle prédéterminée quant à la propriété intellectuelle au CRIQ. Chaque cas est négocié avec l’entreprise sur la base du respect des investissements consentis par chacune des parties, du secteur d’activité qui doit être protégé et du territoire géographique couvert.

Les technologies du CRIQ sont-elles à jour?

Le CRIQ maitrise et développe les technologies d’avenir pour l’industrie québécoise qui présentent un fort potentiel d’innovation, telles la fabrication additive, qualifiée de véritable révolution industrielle, laquelle apporte des solutions inédites pour optimiser la chaine de valeur et diminuer les couts de production. Un autre exemple est celui de la soudure par friction-malaxage, un procédé permettant des soudures plus solides et des assemblages plus légers, que le CRIQ offre en exclusivité au Canada.

Le CRIQ peut-il subventionner mon projet?

Le CRIQ n’est pas un organisme subventionnaire ni un organisme de financement. Cependant, il utilise les fonds gouvernementaux qui lui sont confiés pour investir dans des projets lorsque des éléments présentent un caractère générique, c’est-à-dire qui pourront par la suite être réutilisés pour le compte d’autres entreprises dans des secteurs différents.

Qui commercialise les inventions du CRIQ?

Lorsque le CRIQ a développé une innovation qui a un potentiel de commercialisation, il lance un appel d’intérêt auprès des entreprises du secteur concerné. Par la suite, les entreprises qui ont signifié leur intérêt sont invitées à remplir un cahier de charges, analysé en toute objectivité par le CRIQ. Les négociations d’une licence de commercialisation et/ou de fabrication sont ensuite amorcées avec l’entreprise sélectionnée.